Actualités‎ > ‎

COMMUNIQUE PRESSE : CEREMONIE DE REMISE DU DIPLOME PROFESSIONNEL EN MICROFINANCE-AGENT DE CREDIT

publié le 27 nov. 2015 à 06:37 par APSFD CI   [ mis à jour : 2 déc. 2015 à 09:24 ]

Le 20 novembre 2014, l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI) et le Centre de Formation de la Profession Bancaire (CFPB) basé en France ont signé, une convention de partenariat en vue de la diffusion en Côte d’Ivoire du Diplôme Professionnel en Microfinance-Agent de Crédit. Pour faciliter l’accès des Systèmes Financiers Décentralisés à ce programme, un appui financier de l’Agence Française de Développement (AFD) a été octroyé aux institutions sous forme de bourses à hauteur de 70% par participants. La formation au Diplôme Professionnel en Microfinance - Agent de Crédit, organisé en Côte d’Ivoire a connu ses premiers Diplômés le mardi 17 novembre 2015, à l’hôtel IBIS-Plateau. Ce sont au total dix-neuf (19) personnes issues des Institutions de Microfinance de l’APSFD Côte d’Ivoire, dont 12 femmes pour cette première session. Cette formation, opérationnelle, est conçue par le CFPB en collaboration étroite avec des professionnels du secteur et des représentants des organismes de tutelle. Elle se décline sur un format court, treize (13) jours hors examen, validée par un diplôme et suivant un rythme modulable adapté aux contraintes professionnelles des participants. Elle bénéficie d'une diffusion internationale dans 23 pays. Sa pédagogie est fondée sur l'échange de savoir-faire et d'expérience avec des professionnels des Institutions de Microfinance (IMF).

La représentante du CFPB, Madame Sandra Pregassame, a profité de l’occasion pour présenter les objectifs majeurs de ce diplôme, à savoir :

  • Développer les connaissances générales et spécifiques des agents de crédit pour un exercice rigoureux et performant de leur métier.
  • Favoriser une évolution professionnelle des agents de crédit sur des critères de compétences.
  • Instruire et gérer les dossiers de crédit de manière professionnelle et selon les meilleures pratiques en microfinance.
  • Savoir analyser les risques inhérents à l'activité de crédit des Institutions de Microfinance (IMF).

Au cours de la cérémonie de remise de diplôme, le Directeur Exécutif de l’APSFD-CI, Cyrille Tanoe, a rappelé que « le crédit est au cœur de l’activité économique parce que permettant d’une part au client de maximiser ses ressources grâce à de nouveaux investissements et, d’autre part, à l’institution d’accroitre ses revenus à travers les intérêts perçus… »

«Face à l’enjeu du crédit et en prélude à la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de la Microfinance, il est important qu’aujourd’hui le secteur de la microfinance s’approprie de plus en plus certaines thématiques telles que le crédit», a expliqué Cyrille Tanoe. Au regard des difficultés de trésorerie dû au non remboursement d’importantes sommes accordées en crédit dont sont parfois l’objet certaines Institutions de Microfinance, Monsieur Cyrille Tanoe a notifié que « cette formation vient à propos pour outiller les acteurs intervenant dans le crédit afin de mener avec professionnalisme leur métier. » Pour aborder dans le même sens, Monsieur Bruno Leclerc, Directeur de l'AFD en Côte d'Ivoire a rappelé que l’un des objectifs de son institution est d’ « accompagner la mise en place d’un secteur de la microfinance dynamique, professionnel, en expansion et pérenne. » Pour ce faire l’AFD a octroyé des subventions afin de stimuler l’accès au crédit des tranches de la population à faibles revenus n’ayant pas accès au crédit bancaire classique. Prenant la parole au nom de tous les diplômés, la majore de cette première promotion, Mademoiselle Marinant Echikoua, a témoigné que ce programme a permis aux participants «d’apprendre et de maitriser suffisamment les contours de la mission, aussi bien dans l’institution- même qu’auprès des clients. En suivant cette session, nous avons beaucoup appris en termes de règlementation et sur le rôle des acteurs de la microfinance. Par ailleurs, nous avons acquis des connaissances sur les structures de contrôle, en matière d’analyse de dossier et de projet, et aussi d’argumentation. J’ai évidemment mis toutes ces découvertes en application. Beaucoup de choses changent mais je ne m’attendais pas à ce que ma vie quotidienne soit aussi transformée.»

Madame Hélène Dollo, Directeur de la Microfinance, qui représentait le ministère en charge de l'Economie et des Finances, a quant à elle félicité les récipiendaires de ce jour en les rassurant du soutien de la Tutelle dans ses actions de supervision et d’encadrement des Institutions de Microfinance. Elle a également félicité l’APSFD-CI pour son dynamise dans le renforcement des capacités de ses membres.

Le 26 novembre 2015, 23 candidats, issus de la deuxième promotion, seront soumis à l’évaluation finale du Diplôme Professionnel en Microfinance-Agent de Crédit.


De la gauche vers la droite, Monsieur Bruno Leclerc, Directeur de l'AFD en Côte d'Ivoire, Madame Hélène Dollo, Directeur de la Microfinance, Monsieur Cyrille Tanoe, Directeur Exécutif de l’APSFD-CI, Madame Sandra Pregassame, Chef de projet du CFPB.

Galerie photo

Contact presse :
Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés de Côte d’Ivoire :
Ibrahim Diouf, Responsable de la Communication, APSFD-CI,
Courriel : ibrahim.diouf@apsfd-ci.org / Tel : +225 22 51 04 89 / Cel : +225 07 26 20 80
Comments